Une petite erreur d’inattention - Princess Hewitt

Mon blogue

Une petite erreur d’inattention

Une petite erreur d’inattention - Princess Hewitt

Penny n’oubliera jamais le jour de ses 11 ans. Ce jour-là, sa mère avait oublié son anniversaire. Elle a fait gaffe sur gaffe. Jusqu’à lui servir un gâteau, « Happy birthday Polly ». Et Penny de dire : « C’est qui Polly ? » Polly, c’était le nom de la meilleure amie de sa maman, qui venait d’apprendre qu’elle était mutée à Miami. La mère de Penny était tellement bouleversée de perdre sa meilleure amie, qu’elle en avait parlé à tout le quartier, et la boulangère, fascinée par son histoire, avait confondu le prénom de Penny, la petite fille, avec Polly, la future résidente de Miami … Drame à la maison … Le père avait ri pendant 15 minutes, Penny s’était vexée, et tout le monde s’était couché de bonne heure. Ils en avaient oublié de fermer la serrure de la porte d’entrée ... Résultat, un voleur s’était introduit dans la maison, et avait volé de nombreux objets.

Au réveil, les parents ont cru à une mauvaise plaisanterie, car tout était très bien rangé. À croire que le voleur était venu à pas de chats. En fait, c’était une voleuse … Les policiers ont rapidement découvert qu’il s’agissait d’une voisine qui avait remarqué la porte non-verrouillée.  Cette voleuse n’était autre qu’une amie de la maman de Penny, qui était atteinte d’un syndrome de cleptomanie. Cette pauvre femme avait déjà subi de nombreuses opérations plus ou moins importantes, de simples varices laser, à une trépanation, elle avait fini par perdre un peu la tête suite à un accident de voiture très grave. Plongée dans le coma pendant des mois, elle avait failli par se réveiller, mais plus tout à fait la même. Pendant un temps, elle avait souffert de troubles de la vision et d’hallucinations. Les médecins avaient rassuré la famille en disant que cela pouvait être dû à un simple manque de sodium. Pendant 3 semaines, elle avait demandé un parapluie, car il pleuvait dans la pièce … Ce dernier lui était passé, mais elle avait gardé ce trouble de la cleptomanie, doublé d’une obsession de la propreté. C’est ainsi que la maman de Penny, ne fut pas étonnée d’apprendre que c’était elle qui s’était introduite dans sa maison, car si des objets avaient disparus, toute la maison avait été nettoyée ! Penny en fut quitte pour son gâteau, et la maman d’apprendre que son amie était plus malade qu’elle ne le craignait …